2016 – Projections du film : « Another Time »

Ghadir, ouvrier dans une usine chimique, est arrêté pour avoir manifesté son mécontentement suite au non-paiement de son salaire pendant plus d’un an. De retour chez lui après avoir purgé sa peine, il découvre que sa fille a donné naissance à un bébé hors mariage.

Il entre alors en conflit avec la tradition morale rigide de sa communauté rurale. Prise au piège dans un tourbillon de lois séculaires, la jeune Somayeh est rejetée par les habitants du village, qui expriment ouvertement leur hostilité à son égard.

L’actrice Shaghayegh Kamandi et la réalisatrice Nahid Hassanzadeh font un excellent travail dans ce film où la monotonie des paysages iraniens enneigés renforce le traditionalisme rigide qui pèse sur les jeunes épaules de Somayeh.

Le film de fiction produit par Art Cantara/Fery Malek-Madani "ANOTHER TIME" réalisé par Nahid Hassanzadeh en Iran -a été primé "meilleur film de la section films de femme au festival international de Kolkotta en Inde".

C'est le prix le plus élevé au monde récompensant un film réalisé par une femme.

 

 

 

Le jury de cette section était présidé par Marion Hansel.

Nahid Hassanzadeh née à Mianeh, Iran, a achevé ses études de sage-femme, en 1998 à l’Université de Téhéran et a entrepris, par la suite, des études de cinéma, au sein de l’ “Iranian Young Cinema Society” de Téhéran.

Parallèlement à l’exercice de son métier de sage-femme, elle a continué à réaliser des courts métrages et des documentaires.La plupart de ses films évoquent les problèmes et les difficultés des femmes et l’impact de la féminité dans leur vie.

Les thèmes de ses films ont un profond lien entre sa profession et les rapports directs qu’elle a avec les femmes et en particulier avec les plus fragiles de la société.

Titre Original : Zamani Digar
Genre : Drama Fiction / Social
Running Time : 82 min
Version Original: Farsi
Année : 2016
Producer : Fery Malek-Madani & Nahid Hassanzadeh


 

Matinée thématique «Ma vie de mère adolescente» au Parlement bruxellois

Autour du film « Another Time » de Nahid Hassanzadeh

 

L’objectif de cette matinée était de lancer une réflexion, autour de la journée des droits des femmes (8 mars), sur la situation des adolescentes mères.

Comme point de départ de cette réflexion, le film « Another time »

Cette thématique étant universelle, le débat est ouvert au contexte bruxellois en donnant la parole à des acteurs associatifs de terrain. Une discussion était ensuite menée
avec la salle.

Les commentaires sont fermés.